Washington, Paris et Londres appeal Moscou à mettre fin à sa « dangereuse » rhétorique nucléaire

La Russie wants to finish the first reconstructions in Mariupol in September

Les premiers buildings en reconstruction à Marioupol, ville portuaire du sud-est de l’Ukraine dévastée par des semaines de bombardements, seront inaugurés en septembre, a announce la Russie, qui occupe une vacue cette localité. « Les premiers immeubles seront prêts en septembre. Les premiers hospitals seront prêts »declared the vice-premier ministre russe Marat Khousnoulline dans une interview à la chaîne de télévision russe RBK TV publiée lundi.

Vendredi, ce dernier avait prêtente au président Vladimir Putine un plan pour reconstruire Mariupol en trois ans, un objectif qui semble ambitieux, compte tenu de l’ampleur des destructions. The strategic port of Mariupol was conquered in May by Russian forces after weeks of siege that destroyed a large part of the city. Immeubles d’habitation, écoles, commerces, rues : rien n’a été épargné.

Avant l’offensive militaire russe, la ville, bâtie au bord de la mer d’Azov, comptait plus de 400 000 habitants. Mais elle s’est, en grande partie, dépeuplée, nombre de résidents ayant fui les combats. La population devrait s’élever à 350 000 habitants d’ici à 2025, a estimate M. Khousnoulline, sans préciser si les authorities russes prévoyaient de mettre en place une politique de repeuplement.

Le vice-premier ministre russe a, par ailleurs, fait savoir que les forces d’occupation russe prévoyaient de réaménager en « technopôle » la zone industrielle dévastée de l’aciérie Azovstal, où s’était retranchés les derniers défenseurs ukrainiens. « Nous ne pensons pas à une restauration avec des technologies anciennes. Nous allons créer des emploi qui alimenteront la ville grâce à l’économie »a declared M. Khousnoulline.

See also  EN DIRECT - Guerrero in Ukraine: Zelensky and s'exprimer mercred god in Parliamentary French

Pour l’heure, les habitants de Mariupol continuent de souffrir de pénuries multiples, avec le rétablissement très parcellaire de l’eau et de l’électricité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *