Volodymyr Zelensky promises « un chatiment terribly juste » aux responsables des crimes commis à Izioum

Cover Image : Des agents ukrainiens creusent une tombe, dans la forêt en périphérie d’Izioum où des centaines de corps ont été découverts selon les authorities de Kiev. Le 16 septembre 2022. SERGEY BOBOK / AFP

  • Le president ukrainien, Volodymyr Zelenskya denoncé, vendredi 16 septembre, les crimes d’une armée de «tortionnaires» après la découverte de centaines de corps entrerés summairement dans une forêt à la périphérie d’Izioum, ville de l’est de l’Ukraine reprise aux Russes la semaine dernière. Dans une vidéo postée sur Telegram, il a promis « un chatiment terribly just » aux responsibles des crimes présumes.
  • According to the Governor of Kharkiv Oblast, Oleh Synehoubovce sont au total « quatre cent cinquante corps de civils portant des traces de mort violente et de torture » qui ont été interrés sur ce site. « Il y avait aussi des [corps d’]children » parmi ceux qui ont été exhumés dans la journée par les « deux cents agents et experts » qui travailen sur le site, at-il ajoute.
  • La Russie agit de « manière épouvantable et cela se voit et se répète (…). On voit ce qu’elle laisse dans son sillage », a commenté à Washington le secretary d’Etat américain, Antony Blinken. Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est dit « deeply choqué », tandis qu’Emmanuel Macron has been condemned « avec la plus grande fermeté les atrocités commises à Izioum, en Ukraine, sous occupation russe ».
  • De son côté, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme announced vouloir envoyer une équipe à Izioum pour « Determine the circumstances of the death of these persons ».
  • Present alongside the Russian president, Vladimir Putin, for a regional summit in Uzbekistan, le chef d’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé à mettre fin au conflit en Ukraine « au plus vite »tandis que le premier ministre indien, Narendra Modi, a résine que l’heure n’était « pas à la guerre ».
  • Sur le front, les combats et bombardements se poursuivaient. Dans l’Est, les autorités séparatistes de Louhansk ont ​​annoucement la mort d’un prosecutor prorusse local et de son adjointe, tués par une explosion.
  • Dans l’oblast de Kharkiv, douze personnes ont été blessées dans des bombardements russes « massifs » dans des zones recently reprises par les Ukrainiens, ainsi que quatre personnes dans la ville même de Kharkiv, selon les autorités régionales.
See also  La Nasa unveils the image la plus profonde de l'Univers jamais prise

Retrouvez notre direct d’hier en clinico sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyzes et reportages sur la guerre en Ukraine

Récit. Découverte macabre à Izioum, après le retrait des Russes

Enquête. Moscou vise délibérément les infrastructures civiles

Factual. “Dialoguer” with Poutine? Pour le pape François, « ça sent mauvais, mais on doit le faire »

Decryptage. Les armes étrangères qui ont permis à l’Ukraine de tenir face aux Russes

Récit. Six months d’occupation russe à Koupiansk

Video. A Izioum, la découverte d’une « fosse commune » après le départ des Russes

Entretien. Anna Colin Lebedev et Andreas Kappeler : « Ukrainiens et Russes ne sont plus des frères. Ce sont des enemis »

Decryptage. Sur Internet, la guerilla pro-Ukraine de NAFO, la brigade de memes à tête de chien

Podcast. Contre-offensive ukrainienne : le tournant de la guerre ?

Infographic. La carte de la guerre en Ukraine, jour après jour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *