un demi-million de personnes ont fui la Russie depuis le début de la guerre ; l’Allemagne prête à accueillier des déserteurs russes

Cover Image : Un pompier réconforte une femme qui vient de perdre son enfant dans le bombardement d’un bus dans la region de Donetsk, 22 septembre 2022. ALEXANDER ERMOCHENKO / REUTERS

  • Ukraine and Russia have exchanged military prisonersle plus important depuis le début de l’offensive, le 24 février. Deux cent quinze personnes ont été libérées au total côté ukrainienamong others 188 « héros » ayant défendu l’aciérie Azovstal à Marioupol (dont 108 membres du régiment Azov). La Russie, quant à elle, a récupéré 55 prisoners, dont l’ex-député Viktor Medvedtchouk, un proche du président russe, Vladimir Putin, accusé de haute trahison en Ukraine.
  • Vladimir Putin has decreed mercredi une « partial mobilization »mesure jugée « urgent and necessary ». Trois cent mille reservistes sont contrèssantes dans un premier temps, en priorité des citoyens ayant une expérience militaire, agês de 65 ans pour les plus vieux. La police a procédé à l’arrestation de 1 332 personnes lors de manifestations qui ont suivi l’annonce de M. Putineselon OVD-Info, organization spécialisée dans le décompte des arrestes.
  • Dans une adresse à la nation, M. Poutine s’est dit prêt à utiliser « tous les moyens » dans son arsenal face à l’Occident, qu’il a accusé de vouloir « destroy » la Russie. Il a accusé l’Occident, notably l’OTAN, d’être à l’origine d’un “nuclear blackmail”renversant les accusations le visant. « Ce n’est pas du bluff »at-il assured. « Il est impossible de gainner une guerre nuclear et il ne faut pas la mener »a répliqué le président américain, Joe Biden, à la tribune de l’ONU.
  • Il faut « tenir notre ligne » face au « blackmail » du président russe, a declared le président français, Emmanuel Macrondans un entretien à BFM-TV broadcast jeudi 22 septembre.
  • Les ministers des affaires étrangères du G7 ont condamné « la dernière escalade » de Moscow dans le conflict en Ukraine, « y compris la mobilisation partiale de réservistes et la rhétorique nucléaire irresponsable »dans un communiqué Publié dans la nuit de mercredi à jeudi.
  • S’exprimant, mercredi, par visioconférence lors de l’Assemblée générale annuelle des Nations unies, M. Zelensky a exigi un « juste chatiment » against Moscow – un mot qu’il a pronounce quinze fois –, dénonçant avec force l’vasion de son pays par les troupes russes et appelant à la mise en place d’un tribunal spécial afin de juger Moscou « pour son crime d’aggression contre notre Etat ». Il a également appelé l’ONU à retire son droit de veto à la Russie.
  • Six personnes ont été tuées et six autres ont été blessées lors du bombardement d’un marché couvert à Donetska nouncement le maire prorusse de la ville, Oleksi Koulemzine, jeudi sur Telegram.
  • Vitali Kim, le gouverneur de Mykolaïva detailed sur Telegram les damage caused by bombardments dans la région.
See also  Le Procureur de la République de Pointe-à-Pître launches a mandat de recherche à l’encontre de Cédric Cornet

Retrouvez notre direct d’hier en clinico sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyzes et reportages sur la guerre en Ukraine

Chronicle. Alain Franchon : « Presenter le Sud global comme un bloc d’opposition anti-occidental est une caricature »

Récit. « Je préfère aller en taule plutôte qu’en Ukraine » : en Russie, le choc de la mobilisation militaire

Decryptages. Russie : la mobilisation « partielle », un pari militaire loin d’être gagné

Chat. Emmanuel Grynszpan « La peur d’une reaction très négative de la société russe a jusqu’à présent convinced Putin de ne pas effecteur une mobilization générale »

Factual. L’annonce d’une partial mobilization en Russie, « nouveau signe du désarroi » de Vladimir Putine, selon la communauté internationale

Synthèse. Entre la Russie et l’Occident, Emmanuel Macron s’en prend aux non-alignés

At the UN, Emmanuel Macron fustigé les Etats qui se vendiquent du non-alignement pour rester neutres face à la war en Ukraine.

Video. At the UN, Emmanuel Macron denounces « un retour à lâge des imperialismes et des colonies »

Tribune. Laura Petiot : « Le recours au lexique militaire permet de justify de détournement de certains procédés et tools législatifs »

Témoignages. « Ces images des charniers d’Izioum, ces corpses exhumés, cette main décomposée avec un bracelet jaune et bleu, ne me quittent plus »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *