The G7 wants to “prevent Russia from profiting” from the conflict…

13h29 : Malgré les avertissements, des juifs en route pour un pèlerinage en Ukraine

« Il faut que j’y aille, un point c’est tout ». Jewish ultra-orthodox Israeli, Avraham Burstein compte se rendre dans les prochaines jours dans la ville d’Ouman en Ukraine pour un pèlerinage, malgré les mises en garde linked à la war née par la Russie dans ce pais.

A l’instar de milliers d’autres ultra-orthodoxes, il veut fêter comme de coutume le nouvel an juif sur la tombe de Rabbi Nahman de Breslev (1772-1810), une des principales figures du hassidisme, un courant orthodoxe du judaïsme. Avraham Burstein a effectue ce pèlerinage chaque année depuis 1989, avec une exception en 2020 pour cause de pandemicie et de fermeture des frontières.

Cette année, alors que le nouvel an juif, « Rosh Hashana » en hebreu, est célébré à partir du 25 septembre, pas question pour lui de faire une croix sur le voyage rituel, même si Kiev appelé les pèlerins à ne pas venir. « Les explosions ennemies russes ne s’arrêtant pas, nous devons prendre soin de nous », disait l’ambassade ukrainienne en Israël début septembre, ce qui n’a pas refroidi plus d’un millier de fidèles juifs déjà arrivés à Ouman. Les autorités ukrainiennes en attendant environ 10.000 dans cette ville du center du pays.

See also  La Nord Nord announces a possible reprise des essayis nuclieres

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *