Sur Telegram, la moitié des contenus sur la Shoah «nient ou falsifient les faits», selon une étude

A rate that exceeds 80% for messages in German on Telegram, and 50% for messages in English and French.

La negation et la falsification de la Shoah «sont abondantes sur Telegram»dont près de la moitié (49%) du contenu public sur le sujet «nie ou falsifie les faits»indeque un rapport de l’Unesco publié mercredi en partenariat avec le Congrès juif mondial (CJM). «Ces posts, facilement accessibles à toute personne à la recherche d’informations sur l’Holocauste, sont souvent explicitlyment antisémites»regrette l’Unesco après l’étude de 4.000 messages sur la Shoah publiés sur cinq grandes plateformes, dont Telegram, «Known for its lack of moderation and clear recommendations to its users».

Ce taux dépassé les 80 % pour les messages en allemand sur Telegram, et atteint près de 50 % pour ceux en anglais et en français, poursuit l’agence unusienne, dont le rapport a été réalisée grâce aux travaux de l’Oxford Internet Institute. Negation and falsification are also present on other networks, but to a lesser extent, because they are moderate: quelque 19% du contenu relativ à la Shoah sur Twitter est negationniste, contre 17% sur TikTok, 8% sur Facebook et 3% sur Instagram, underlines l’Unesco.

«De toute évidence, lorsque les plaformeurs agissent de concert pour s’attacker à cette forme spécifique des discours haineux, les résultats obtenis sont concluants», remarque Ronald Lauder, le president du Congrès juif mondial. Pour écapar aux modérateurs, les negationnistes habillent now leur discours d’humour, pointe le rapport de l’Unesco. En utilisant des «mèmes (images ou photomontages declined massively on the internet, NDLR) humoristiques et parodiques»ils tentent de «normaliser les idées antisémites, en leur donnant l’apparence d’idées communément admises», denounce-t-il. Six million Jews are dead in the Shoah, the enterprise of extermination of Jews in Europe led by Hitler’s Germany during the Second World War.

See also  A man was arrested in Belgium while preparing to receive the 9th dose of the vaccine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *