Soupçonné de fraude fiscale, Donald Trump garde le silence face à la prosecutor de New York

Soupçonné de fraudes financières au sein de son groupe Trump Organization, Donald Trump a gardé le silence, mercredi 10 août, durant six heures d’audition sous oath avec la procureure générale de New York.

L’ancien president des Etats-Unis est visé depuis 2019 avec deux de ses enfants – Ivanka et Donald Jr – par une enquête au civil de la plus haute magistrate de l’Etat de New York, Letitia James. Il a été entendu par Mme James et son équipe à Manhattan de 9 heures à 15 heures, heure locale, (de 15 heures à 21 heures, heure de Paris), mais il a annoucement dans un communiqué dès le début de l’audition avoir invoqué le famous quinquième amendment de la Constitution américaine, qui permet à tout justiciable de ne pas témoigner contre soi-même.

Read also Article reserved for our subscribers La « Trump organization », une bombe à retardement

La magistrate, une élue démocrate, l’a confirmed dans un bref communiqué après son face-à-face avec le billionaire républicain et a assured qu’elle « Pursuivrait les faits [et l’application] de la loi, où que cela conduise ». « Our inquiries continue »a promise Mme James, qui martèle depuis trois ans que « personne n’est au-dessus des lois » aux Etats-Unis.

« Chasse aux sorcières »

Au contraire, dans son communiqué, le 45e The president of America has presented himself nouvelle fois en victime d’une «chasse aux sorcières» et a affirmative avoir « Refusé de répondre aux questions » en vertu de la Constitution. Il a « Invoqué plus de 440 fois son droit au cinquième amendment », a remarque la chaîne CNBC.

See also  Passage en vigilance orange pour « fortes pluies et orages »

« Par le passé, j’ai posé la question : “Si vous êtes innocent, pourquoi acceptez-vous le cinquième amendment?” Maintenant, je connais la réponse à cette question »explained Donald Trump in the communiqué. « Lorsque votre famille, votre entreprise et toutes les personnes de votre entourage sont devenues les cibles d une chasse aux sorcières infondée, politiquement motivée, sustainede par des avocats, des prosecutors et les médias de fake news, vous n’avez pas le choix »justify-t-il.

Read also Article reserved for our subscribers Enquête russe : à la Trump Tower, le loup dans la bergerie

A la fin de l’audition, l’homme d’affaires a parlé sur son réseau social Truth Social d’une « Réunion très professionnel ». « J’ai une entreprise fantastique avec de grands actifs, très peu de dettes et beaucoup de CASH. Ça n’arrive qu’en Amérique ! », at-il added. A peine entré chez Mme James, il s’était moqué de son « bureau somptueux, magnifique et onéreux (…)de belles conditions de travail alors que des gens se font tuer à New York et qu’elle consecrate son temps et ses efforts à essayer “d’attraper Trump” ».

Et en arrivant à New York mardi soir, il avait même accusé la procureure afro-américaine d’être « racist »affirmant être, avec sa famille et la Trump Organization, la cible « d’attaques de toutes parts » dans une « République bananière » governed by the democrat Joe Biden.

Read also Article reserved for our subscribers L’accusation de fraude fiscale écorne la légende de Donald Trump, sans l’ébranler

Témoignage explosif

Cette audition de Donald Trump – qui a quitté le pouvoir le 20 janvier 2021 sans reconnaisance la victoire de Joe Biden et qui flirte ouvertement avec l’idée de se représenter en 2024 – était réclamée par Mme James depuis des mois et avait été fixée au 15 juillet. But the death of the first wife of Donald Trump, Ivana, avait encore repoussé l’événement. D’après CNN, Ivanka et Donald Jr avaient discreetly été entendus par les services de la procureure générale fin juillet et début août.

See also  Why antibodies are not the only defense against omigran

L’enquête au civil contre le groupe familial Trump Organization avait été ouverte après le témoignage explosif au Congrès à Washington d’un des anciens avocats personnels de Donald Trump, Michael Cohen, faisant état d’évaluations frauduleuses, à la hausse ou à la baisse , d’actifs au sein de la Trump Organization, pour décrocher des prêts, obtenir des réductions d’impôts ou de meilleures indemnisations d’assurances.

Récit : Article reserved for our subscribers « Il est devenu la pire version de lui-même » : la charge de Michael Cohen, l’ex-avocat de Trump

Letitia James avait assured en janvier avoir « mis au jour des preuves importantes qui font penser que Donald Trump et la Trump Organization avaient faussement et frauduleusement valorisé nombre d’actifs », notably des golfs ou le triplex personnel du milliardaire américain, situé dans la Trump Tower à New York. Des allegations balayées par les avocats de Donald Trump.

The general prosecutor does not have the power to indict Donald Trump but she can engage in civil prosecutions and notably claim financial reparations. Les faits presumés font aussi l’objet d’une enquête, pénale cette fois, menée par le prosecutor de Manhattan.

Trump claims his innocence

Cette audition survient deux jours après une perquisition sans precedent du domicile de Donald Trump à Mar-a-Lago, en Florida, qui a déclenché une vague d’indignation chez les républicains. Il a même suggested sur Truth Social que le FBI puisse avoir « place » des preuves contre lui lors de l’opération.

Read also: Article reserved for our subscribers Après la perquisition du FBI dans la residence de Donald Trump, les républicains crient au complot

Never was an ancien tenant of the Maison Blanche n’avait été inquiété par la justice de cette façon. La perquisition de la police fédérale at-elle à voir avec les nombreux cartons que Donald Trump avec emportés avec lui en quittant la Maison Blanche en January 2021 ? Est-elle liée à l’enquête sur sa responsabilité dans l’assaut du Capitole? Concerne-t-elle plutôt les soupçons de fraude financier dont la Trump Organization fait l’objet à New York?

See also  Health officials have halved the isolation period in the event of a Govt-19 infection

Neither the ministry of justice, nor the FBI, nor the justice of New York n’ont fait de commentaire cette semaine. Donald Trump claims his innocence dans toutes ces affaires.

Read also La Trump Organization, une nebuleuse present dans une vingtaine de pays

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *