l’Indiana vote l’interdiction de l’abortement

Le texte voté interdit le recourse à l’interruption volontaire de grossesse, à quelques exceptions près.

Article written by par

Publié

Mis à jour

Lecture Time : 1 min.

L’Indiana adopted, vendredi 5 août, une nouvelle legislation restricting access to voluntary abortion (IVG), after the decision of the Supreme American Court to return to the constitutional right to abortion. le 24 juin. Neuf Etats l’avaient déjà rendu illegal dès l’annonce de l’arrêt. L’Etat du center-est des Etats-Unis interdit nouvelles de mettre un terme à une grossesse, sauf en cas de danger pour la vie de la mère ou si le fœtus presente une anomalie mortelle.

Des exceptions sont également prévés en cas de viol et d’inceste, mais seulement jusqu’à dix semaines de grossesse, alors que l’Indiana autorisait jusqu’à présent l’avortement jusqu’à la 22e semaine.

The measure was voted on Friday by the two chambers of the State: 62 votes against 38 for the Chamber of Representatives and 28 against 19 for the Senate. Le gouverneur de l’Indiana, Eric Holcomb, l’a confirmed dans un tweet.

L’Indiana est ainsi le premier Etat à approuver l’interdiction de l’avortement depuis le 24 juin et la decision de la Cour suprême des Etats-Unis de revenir sur le droit à l’avortement, ce qui permet nowreis aux Etats américains de légiférer sur leur territoire afin de modifier les règles de l’IVG.

See also  What politics do you think Vladimir Poutine?

Mardi, les électeurs du Kansas s’était eux pronounce pour le maintien de la garantie constitutionalnelle sur l’avortement, lors du premier scrutin majeur sur le sujet depuis que la Cour suprême des Etats Unis a annul le droit federal à l’IVG.

actualités
analyses
videos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l’univers IVG

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *