Les photos terrifying d’un plongeur qui croise un giant squid de 3,5 mètres de long (vidéo)

Ce n’est pas tous les jours qu’on voit ce genre de monstre. De plus, ce dernier ne sort que très rarement de son habitat naturel pour aller nager à la vue de tous. Yet, c’était ce qui s’est passé en 2015. C’était à la veille de Noël, du côté de la baie de Toyama, dans le center du Japon. A giant squid d’environ 3,5 mètres de long avait montré ses tentacles à la surface, sous les yeux des passants. Pendant plusieurs heures, le monstre marin déambulait au milieu des bateaux pendant plusieurs heures avant de disparaître sous l’eau.

Du jamais vu!

Un phénomène des plus surprenants, surtout quand on sait à quel point de telles observations sont rares. Si au cours des dernières decennie des spécimens ont réguilleture été retrouvés morts sur les côtes, les premières mentions de rencontre d’un calmar géant dans son habitacle naturel ont été faites dans les eaux profondes du Pacifique Nord en 2004. Quant au premier spécimen adulte vivant filmed par une caméra, il date de 2012.

Voilà à quel point les images filmées le 24 décembre 2015 dans les eaux japonaises sont précieuses. En particulier parce que la créature ne s’est pas contentée d’une shorte apparition : elle a longuement visité la baie, nageant sous les bateaux de pêche, au plus près de la surface de l’eau, allowing aux passants de la distingue très Clearly.

Source: Capture YouTube

Les images étaiten extraordinaires

During les quelques heures qu’il passées dans la baie, le calmar a été approché de (très) près par la camera sous-marine d’Akinobu Kimura, propriétaire du center de diving Local Diving Shop Kaiyu. Celui-ci took advantage of this apparition pour enfiler la combinaison de plongée et aller nager avec le monstre marin, comme il l’a expliqué later à CNN :

« Ma curiosité était bien plus grande que la peur, alors j’ai sauté dans l’eau et je m’en suis approché », s’en est-il souvenu.

Le plongeur a ensuite poursuivi en disant :

« Ce calmar n’était pas d’amignante et avait l’air vif, crachant de l’encre et essayant d’emmêler ses tentacles autour de moi. I guided the calm to the ocean, to several hundreds of meters from the zone in which it was found, and it disappeared in the deep sea. »

Une pêcheuse attrape une grosse créature

Au large du New Hampshire, aux États Unis, une pêcheuse a également vécu une situation similaire. Sauf que cette fois-ci elle a pêché une grosse créature. Il s’agit d’un thon, presque de taille avec son bateau.

See also  Vladimir Poutine, G7 tournent, is one of the great directors of the G7 tour

Sur la séquence shared by Dailymotion, on peut voir la jeune Américaine en train de remonter (tant bien que mal) le gros poisson à bord de son bateau. Étant donné le poids de la bête, sa petite embarkation tangue. Heureusement elle a réussi à le remonter.

Sur la toile, les internautes n’ont pu qu’être impressionnés par cette vidéo. En effet, l’un d’entre eux n’a pas caché son désarroi en commentant :

« Dans ma tête, un thon c’est de la taille d’une sardine. »

Des thons rouges les plus gros

Si vous êtes de l’avis de cet internaute, vous avez tort, car le thon est l’un des plus gros poissons. En particulier le thon rouge, qui est le détenteur du record de l’espèce. Et si le thon que la jeune Michelle Bancewicz Cicale a pêché au large des côtes du New Hampshire a la taille d’un bateau, il ne represents certainly pas le plus gros jamais pêché.

En effet, en avril 1986, un Japonais avait attrapé un poisson qui pesait 496 kilos, soit près d’une demi-tonne. Mais pas seulement, car un poisson capturé au Canada pesait 497 kg. Comparé à ces géants, le poisson de la vidéo fait piètre figure puisqu’il ne pèse « que » 453 kilos. Quoiqu’il en soit, la jeune Américaine a été fière de sa pêche. Il faut dire que c’est un grand exploit !

Source: TDN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *