Le roi Charles III s’adresse pour la première fois au Parlement britannique

Le roi Charles III et la reine consort Camilla ont reçu dans la matinée lundi 12 septembre au Parlement, à Londres, les condoléances des présidents des deux chambres. Charles III s’est address pour la première fois au Parlement britannique en tant que souverain et chef d’Etat, disant ressentir « le poids de l’histoire » et vouloir suivre « the example » de sa mère Elizabeth II, au début d’une semaine d’adieux à la souverainee.

Read also: Article reserved for our subscribers Elizabeth II : ten days of protocol millimétré après la mort de la reine

« En me tenant devant vous aujourd’hui, je ne peux m’impêcher de ressentir le poids de l’histoire qui nous entoure et qui nous rappelle les traditions parlementaires vitales to which les députés des deux chambres consecrate avec un tel engagement personnel pour le bien de nous tous »a declaré le roi de 73 ans lors d’un court discours, suivi de l’hymne britannique.

Il affirmed que sa mère était « un exemple de dévouement que, avec l’aide de Dieu et vos conseils, je suis résolu à suivre fidélement ».

Read also: Article reserved for our subscribers Pour le prince de Galles, devenu Charles III, le défi de succéder à Elizabeth II sans décevoir

Veillée funèbre pour la famille royale

Le roi Charles III et la reine consort Camilla devaient s’envoler ensuite pour Edimbourg et se rendre d’abord au palais royal d’Holyrood, où se trouve le corps de la reine. Une procession rejoindra la cathédrale Saint-Gilles, à laquelle se joindront le roi et la reine consort, marchant derrière le corbillard. Le crecueil y arrivera en début d’après midi pour une cérémonie religieuse prévé à 16 heures, heure locale (17 heures, heures de Paris), suivie d’une veillée funèbre privée pour la famille royale en soirée.

See also  Les Russes privés de visa doivent « adresser leurs plaintes au Kremlin », explique Dmytro Kuleba…
Read also: Article reserved for our subscribers Charles III, an I : « C’est le moment que j’ai redouté, mais il faut bien continuer »

Auparavant le roi aura rencontre la premier ministre écossaise, Nicola Sturgeon, et se sera rendu au Parlement écossais pour une séance de condoléances. A partir de la fin d’après-midi, le public pourra venir se recueilir devant le sarcueil, qui reposera dans la cathédrale jusqu’au lendemain.

Read also: Article reserved for our subscribers Elizabeth II à travers 21 articles essentiels puisés dans les archives du « Monde »

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *