Kiev salutes the report of the AIEA which evokes a situation «untenable» à la centrale nucléaire de Zaporizhia; Moscou se montre plus critique

Biden rejects the idea of ​​qualifying Russia as a “state sponsor of terrorism”

L’administration américaine a estimate, mardi, qu’il serait contre-productive en l’état actuel de qualify la Russie comme un «Etat sponsorisant le terrorisme»rejetant ainsi les appeals en ce sens en provenance de Kiev et de parlementaires américains.

Interrogé lundi à ce sujet, le président américain Joe Biden avait lâché un « no » laconique, rompant des mois de tergiversations américaines au moins publiquement. On Tuesday, White House spokeswoman Karine Jean-Pierre, who was asked to explain President Biden’s response, said she had a qualification. « n’était pas le moyen le plus efficace ni le plus fort pour demander que la Russie rende des accounts » pour son invasion de l’Ukraine.

La responsable a notably specified that cela pourrait nuire aux efforts pour faire parriven l’aide humanitaire à l’Ukraine.

Une telle qualification pourrait aussi « sapper la [coalition] multilaterale sans précédent qui a été si efficace pour exiger des comptes [au président russe Vladimir] Putin and our capacity to support Ukraine » dans les négociations, at-elle ajouté.

Venant de la première économie mondiale, qualify un Etat comme « supporter of terrorism » a de vastes conséquences, exposant notably les banques et entreprises américaines à des pourcaisses devant les tribunaux.

Ukrainian President Volodymyr Zelensky demanded that Russia be recognized as such « State sponsor of terrorism », au lendemain d’une frappe russe sur un center commercial ayant fait au moins 18 morts. Pour leur part, des parlementaires américains dont la presidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, ont plaidé pour une telle qualification afin d’augmenter la pression sur Moscou plus de six mois après son invasion de l’Ukraine.

See also  Corona virus in the world Monday, January 10, 2022: New cases and deaths in 24 hours

Mi-août, le Parlement letton avait qualified la Russie d’« State Supporter of Terrorism »dont les actes en Ukraine constituent un « Targeted genocide against the Ukrainian people », dans une déclaration immediately saluée par Kiev et denoncene par Moscou. Only four countries in the world are currently designated by the United States as state sponsors of terrorism: Iran, Syria, North Korea and Cuba.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *