Kiev exige a runion durgence avec Moscou, Sergueï Lavrov assures that possibilities of dialogue or sont «pas piisis

Occidentaux, Russes and Ukrainian marketplace on a daily basis, tandis that plaidoyors for a solution diplomatique à la krisi ukrainienne se multiplier. Accusant Mosque ne pas partager d’Informations sur les dofplacements massifs de troupes russes, Kiev a exigé, lundi 14 février, a rénion urgente au rsie et ls autros pays l’Organization for la securities and co-operation in Europe (OSCE) , you are the chancellor of Almond, Olaf Scholz, attendtait attendance in the capital uk.

Dance a communicative dimanche soir, chef de la diplomati ukrainienne, Dmytro Kuleba, affirmé that Russie avait ignore a request in l’Ukraine concerning Vienne, a texte de l’OSCE qui promeut des transcend enti forces armies with sesquintente-sept pays membres, dont font également part Etats-Unis.

Lire aussi Article rservé à nos abonnés Crise in Ukraine: The Occidentaux is the closest place to a new weekend-end diplomacy

Les occasions of dialogue ne sont «pas épuisées, selon Moscou

Ous Nous passons à létape suivante. L’Ukraine convoque a runion with Russie and your Etats members [de l’OSCE] sous quarantine-huit heures for ééquerquer le re re forcementnforcementforcementforcementforcement et les les les les ééé des des des trou troupespes russ le le long long long de de not frontèèè et en en en Cri Cri Criéééé éééé, by M. Kuleba. La Russie It doit honors your engagement in matrix transparency afin rduire les tensions and renforcer la sacurité de your les Etats participantsat-il poursuivi.

On the porcelain parasidence tournante de l’OSCE, actuellement assurée par la Pologne, annoncé on Twitter que la runion durgence demand par Kiev aurait lieu mardi à Vienne, en Autriche, sans praciser si la Russie part.

See also  face à l'Egypte, le Sénégal décroche sa premier étoile

The Kremlin’s pas souhait direct London’s accepted a tel runion, répétant quil sigissait Movements of soldats russes on the territory of Russie. «Il ya des Movements d’ampler des forces armies de l’Ukraine dans les regions frontaliers [de la Russie] and in the zone frontalier des territoires of republic autoproclamés Controversy for the Souparistes Source of Moscou, a recent port-parole of Rousseau, Dmitri Peskov.

Lire la tribune: Article rservé à nos abonnés Ous Nous ne sommes pas confrontés à a crease ukrainienne, mais à a crise russe

Lors dune run with Vladimir Poutine, ministre de la defense russe, Sergue Chogou, a dependent annoncé quone part of these exercises exercises aitaient «Terminés et The next part of the train is at train terminal. ‘D’autres se font encore, anttant donné la tail des ces exercis qui ont été planifi ets on on débuté en décemberat-on precision.

Lors of my mum entree, the chef of the diplomacy Russe, Sergue Lavrov, the platoon of M. Poutine for a few attempts at diplomatiques. «I dois direct in touching a chance de É oud oud, by M. Lavrov. Les occasions of dialogue Ont sont loin d’tre épuisées », at-ajouté, suggestive Poursefossivre and other étoffertout en mettant en garde cont des des «Ngociations sans fin. «Bienthe laconicism of M. Poutine.

«Lourdes conséquences

Deposit november, la Russie a mass of one hundred millet soldats aux frontiers orientales ukraininnes, susitant la vive inquiitude des Occidentaux, which craign a new novel operation milie contre Kiev, après l’annnexion de qurim ens in 2014 game ans avec les sparatistes in l’est Ukrainian. Dimanche, Washington is a Russian newspaper located near Kiev À tout moment.

This weekend, these tensions sont encore montess d’un cran, nomreux pays occidentaux ayant appeals lurss reortsortissants quitter l ekraine or commacs levass ambassades.

See also  Electricité: l'UE prête à intervenir pour enrayer la flambée des prices - 30/08/2022 à 11:11

Mosous nou t tt volonté aggressive envers l’Ukraine, mais lie la déscecalade à une série diexigences, nota l lssurance que ceas pays ntrera jamais dans l’Organisation du l’Atlantique Nord (OTAN). Une condition que occidentaux jugent inacceptable. The President of Ukraine, Volodymyr Zelensky, a dailor’s rafirmé lundi après-midi que l’appartenance de son pays à l’OTAN Arant Guaranteed la securité [de l’Ukraine]et sa «Souveraineté territoriale.

M. Zelensky s’xprimait lors dine conferencing presse conjointe with chancel allemand, Olaf Scholz, venu Ukraine avant un placement à Moscou in cadre dune new novelty diplomatique to prove a new invasive rusam Crisis russo-accidental qui distabilise la sasurité European.

Lire aussi Article rservé à nos abonnés Vladimir Poutine in the process of deciphering: ” Intrigue in the Crisis in Ukraine

Ous We attend the Mosquito Sign Signs Immigration Doscalade, M. Scholz added a tweet Avant la rencontre, menaçant encore la Russie de «Lourdes consquences in the case of novel aggression militaire. Durant la conférence de presse avec M. Zelensky, in égelement invité la Russie saisir les offers de dialogue existantes. In mime mime temps, premiers renforts milirates allmonds on commence arriving in Lituani, pays membre l’OTAN.

Les Occidentaux on proposals on a Russian dialogue re-enactment of suites that l’Entrée l’Ukraine dans l’OTAN, such as contrile des armaments, et M. Lavrov a dit M. Poutine certain certain propositions amricaines taient «Constructives.

Situation «très, très dangereuse se, Ceylon Londres

Lundi, the former Prime Minister of the United Kingdom, Boris Johnson, appeals to M. Poutine «Précipice en Ukraine, estimates la situation «Très, très dangereuse a une invasion russe possible «Dans the quarante-huit heures. «Il is looking for temps for the most recent Poutine recouleran estimi di dirigeant sur les tilivisions britanniques. We appeal to all monde au dialogue (…) pour whiter which is a perfect catastropheat-ajouté.

See also  EN DIRECT - Crisis au Royaume-Uni: Boris Johnson annonce sa demission
Lire l’ditorial: Crisis Ukraine: Tenir bon sur la diplomati et l principes

M. Johnson a dicidé décourter un voyage in the north-east of the Angleter for renter à Londres, «Compte ten situation de actulelea precision port-parole.

Approaches Royaume-Uni as a consensus, vendrei, es ses ortrstortissants de quitter immédiatement l’Ukraine, la chef de la diplomatie, Liz Truss, devait pr lsider lundi après-midi a rénion cr cr situation situation sur situation situation actàorter à situation . M. Johnson pr unesira une rani interministrielle de creise mardi aproès avoir notify parse services of renseignment, a downhill street.

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *