Gazprom announces l’arrêt du gasoduc Nord Stream, vital pour les livraisons en Europe, à cause d’un problème technique

Air Liquide quitte la Russie et va transfer ses activités aux dirientes locales

Air Liquide, groupe industriel français spécialiste des gaz industriels, announced on vendredi its intention to quit Russia, where it employs 720 people, and transfer its activities to local leaders via the purchase of the company by these parties.

Les activités d’Air Liquide en Russie represent moins de 1% du chiffre d’affaires du groupe, qui a atteint, en 2021, plus de 23 milliards d’euros. Le groupe français fait savoir, dans un communiquéque ses activités en Russie ne seraint plus consolidées dans ses comptes à compter du 1er septembre

The implementation of the operation remains subject to the approval of the Russian authorities and the amount of the cession has not been communicated.

Air Liquide avait déjà passé au premier semestre une provision exceptionnelle relative à ses activités dans le pays, d’un montant de 404 million d’euros.

Le départ d’Air Liquide de Russie est annoucement alors que l’invasion de l’Ukraine par la Russie entre dans son sixième mois, poussant de nombreuses entreprises française à quitter le country. C’est notably le case de la Société générale, qui a cédé, en mai, sa filiale russe Rosbank, mais aussi de Renault, qui a vendu notably ses parts dans Avtovaz, fabricant des voitures Lada, en conservant une option de rachat pendant six ans.

D’autres ont suspended their activities, comme le groupe de luxe Hermès ou le specialist des articles de sport Decathlon.

En revanche, Leroy Merlin et Auchan, qui font partie comme Decathlon de la galaxie Mulliez, maintienn pour le moment leurs activités dans le pays, tout comme le groupe agroalimentaire Danone ou le géant pharmaceutical Sanofi.

See also  Attaque dune mine dor artisanale en RDC, a moins trente-cinq morts

Le groupe pétrolier et gazier TotalEnergies n’a pas non plus quitté le pays, estimant que cela contributerait « to enrich Russian investors » mais a annoucement vendredi dernier la cession de ses parts dans la société Terneftegaz, accusée de fabricer du carburant utilisate par des avions russes engagés dans le conflict en Ukraine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *