de nouvelles découvertes sur les risques liés aux vaccines

L’immunisation contre le Covid-19 est suspectée – dans de très rares cas – d’exposer les personnes à un sur-risque de thromboembolic disease et de thrombocytopenia.

La première se traduit par la formation de caillots dans les veins ou par une embolie pulmonaire, si un caillot vient à boucher l’artère pulmonaire. La seconde, elle, corresponds to a decrease in the number of blood platelets and to an accrued occurrence of bleeding.

Pour creuser le sujet, des chercheurs ont mené une étude au Danemark, en Finlande et en Norway, concernant les vaccines anti-Covid des laboratoires Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca.

The cohort was composed of 265,339 patients hospitalized for coronary artery disease, coagulation disorders or cerebrovascular disease between 1er janvier 2020 et le 16 mai 2021.

Un sur-risque de thrombose cérébrale

Bilan:

• Le vaccin d’AstraZeneca « augmente le risque de thrombose veineuse cérébrale et de thrombocytopénie », rapporte le professore Jacob Dag Berild, principal author de l’étude ;
• Aucun lien significatif n’a été observéte pour les vaccines à ARN messager de Pfizer-BioNTech et de Moderna.

Des antécédents ?

Ces risques de thrombocytopénie, mais aussi de troubles de la coagulation, avaient été souinaires par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), concernant le vaccine AstraZeneca, dans une lettre adressée en March 2021 aux professionnels de santé.

Des cases de maladie thromboembolique et de thrombocytopénie ont en effet été décrits dans les 7 à 14 jours suivant la vaccination, notably auprès de femmes agées de moins de 55 ans.

Mais du fait de la très faible incidence de ces accidents, l’ANSM rappelle que « les benefices [de la vaccination] l’emportent sur les risques, malgré le lien très probable avec de très rares cas de caillots sanguins associés à de faibles doses de plaquettes ».

See also  Des tensions éclatent au nord du Kosovo, la mission de l'Otan se dit «prête à intervenir» en cas d'instabilité

Quand consulter ?

If you are about to vaccinate against Covid-19, here are the symptoms that you should consult if they occur in the hours or days following your injection: « un essoufflement, une douleur thoracique aigue, un gonflement des jambes ou une douleur abdominale persistente », relaie l’ANSM.

Idem si vous éprouvez, après la vaccination, des symptoms neurologiques comme « des maux de tête sévérès ou persistents, une vision floue ».

Source : Jama Network, le 14 juin 2022.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *