A cause de la war en Ukraine, le nombre de naissances prematurées augmente

Cette situation critique a poussé l’agence à envoyer sur place des centaines d’appareils d’oxygénothérapie pour aider les bébés.

Article written by par

Publié

Mis à jour

Lecture Time : 1 min.

C’est l’une des nombreuses conséquences de la war en Ukraine. The conflict has caused an increase in premature births in the health centers, announced the global health agency Unitaid, Tuesday 9 August. L’invasion russe en Ukraine “Augmente le niveau de stress des femmes enceintes, ce qui conducit à une augmentation du nombre de naissances prematurées signalés”explained a porte-parole de l’agence, Hervé Verhoosel, lors d’une conférence de presse à Genève.

“Les bébés nés prématurement sont more susceptible to develop respiratory, neurological or digestive complications – conditions that often require oxygen treatment”at-il explicable.

“Dans certains hôpitaux avec lesques nos partenaires ont parlé lors de la formation à l’utilisation du matériel, il y avait des augmentations de 12 à jusque 40%”explained Hervé Verhoosel. “Mais il faut légtement relativiser, at-il nuance. Pour le moment, vu la situation, beaucoup de naissances plus classiques et sans complications n’ont pas lieu dans les hôpitaux, qui accueilent plus les cas difficiles. Ce qui participate à l’augmentation des percentages. “Mais l’augmentation est bien reale”.

Cette situation critique a poussé l’agence à envoyer sur place des appareils d’oxygénothérapie pour aider les bébés. Unitaid sent 220 devices designed to administer oxygen and 125 oxygen mixing systems (to regulate concentration). They are now available in 25 centers across the country, including 17 perinatal centers.

See also  Guerre en Ukraine : risque de famine, pénurie de blé.... La Turquie annonce un accord sur la reprise des exportations de céréales ukrainiennes

Il faut dire que les bombardements ont d’amignante ou détruit de nombreux hôpitaux. “This exposes thousands of new-borns to a high risk of disability or death due to a lack of access to oxygen, necessary equipment and essential treatments.”a affirmed le porte-parole d’Unitaid.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *